Les Concessions

Vivre à Wahagnies, c’est aussi parfois y décéder ou y être inhumé.

La Mairie de Wahagnies gère l’unique cimetière disponible sur la Commune et instruit les demandes de concessions ainsi que les renouvellements de concessions.

Ci-dessous vous trouverez les conditions d’inhumation, les tarifs et durées des concessions et des cases de columbarium. Le Jardin du Souvenir ayant été récemment réaménagé, vous aurez prochainement la possibilité d’apposer une plaque d’identification sur la stèle prévue à cet effet.

Suite à une demande croissante, vous avez désormais la possibilité d’acquérir un cavurne funéraire permettant d’accueillir et de conserver une ou plusieurs urnes funéraires (dans la limite de 4).

Pour plus d’informations, nous vous invitons à prendre contact directement avec la Mairie.


CONDITIONS D’INHUMATION

Il existe quelques conditions pour être inhumé à Wahagnies :

 – pour les Wahagnisiens : autorisation sans condition

 – pour les extérieurs décédés sur la Commune : autorisation sans condition

 – pour les extérieurs décédés hors de la Commune : autorisation d’inhumation s’il existe un lien parental avec une personne proche vivante et domiciliée à WAHAGNIES.

À noter qu’il est impossible d’acheter une concession ante-mortem.


TARIFS

LES COLUMBARIUM

 Case de 2 urnes et porte bouquet
Anciens  880 €
Nouveaux 1071 €

LES CAVURNES

Tarif d’un cavurne et durée de la concession
30 ans
1000 €

LES CONCESSIONS

Taille et durée des concessions

2 m2

4 m2

30 ans

 60 €

120 €

50 ans

100 €

200€

LES CAVEAUX

Taille des Caveaux et tarifs
Caveau 1 place  800 €
Caveau 2 places 1000 €
Caveau 3 places 1250 €
2 Caveaux 2 places 2000 €

LES PLAQUES D’IDENTIFICATION

Suite au réaménagement du Jardin du Souvenir, vous aurez prochainement la possibilité de faire poser et graver une plaque d’identification sur la stèle du Jardin du Souvenir, le tarif de cette plaque d’identification vierge a été fixé à 10 € au 1er avril 2018. Pour tout renseignement, merci de contacter la Mairie (à l’attention de M. Delestrain).